Vue sur Benidorm de nuit

Espagne : les meilleures destinations pour faire la fête !

Les espagnols ont une réputation de fêtards et beaucoup de vacanciers choisissent cette destination en quête d’ambiance festive et de soirées endiablées. Vous en faites partie ? Suivez notre guide des villes où il fait bon faire la fête en Espagne jusqu’au petit matin !

Salou

Destination incontournable de la Costa dorada pour s’amuser, Salou attire les fêtards de toute l’Europe avec ses nombreuses discothèques, ses concerts et ses fêtes nocturnes en plein air. Les multiples bars et boites de nuit permettent de choisir entre différentes ambiances et de faire la fête toute la nuit ! Optez sans hésiter pour le Pacha La Pineda pour danser au son des meilleurs DJ ou pour le Tropical et ses 4 étages d’ambiance festive. En journée, reposez-vous sur l’une des belles plages urbaines, dénichez l’une des criques du littoral ou partez explorer Port Aventura, le parc d’attraction à sensations fortes. Les activités à Salou, ce n’est pas ce qui manque : Salou fait partie des meilleures stations balnéaires de la Costa Brava !

Lloret de Mar

Bien connue des fêtards de la Costa brava, la ville jouit d’une vie nocturne trépidante. Entre bars, clubs et discothèques, la fête se poursuit jusqu’au petit matin. Essayez le St Trop’ Disco, une référence sur 3 étages, le Bumper’s et son jardin tropical ou encore le Tropics à 200 mètres de la plage. Autre incontournable des nuits de Lloret de Mar, le Gran Casino Costa Brava qui séduira les amateurs de blackjack, roulette et poker ! En dehors de la période estivale, le mois de mai attire aussi de nombreux étudiants venus célébrer le Spring Break de mi- année sur les dancefloors espagnols. En journée, vous pourrez vous reposer sur la plage ou dans les jardins Renaissance de Santa Clotilde, ou encore prolonger la fête au WaterWorld !

Le camping El Pinar est idéal pour ceux qui veulent se détendre le jour et sortir la nuit !

Barcelone

Son rythme effréné et son ambiance festive ravira les hyperactifs. Avec de nombreux bars et clubs, vous aurez le choix pour danser et boire des cocktails jusqu’à l’aube. Essayez le Moog en bord de mer si vous aimez la musique électro, le BeCool Club si vous préférez les concerts et la musique indie. Quant au Razzmatazz, avec ses 5 salles, il vous permettra d’osciller entre indie rock, musique techno, électro et disco. Les meilleurs DJ du moment s’y relayent pour offrir le meilleur de la musique actuelle. En été, le volume monte sur la Costa brava avec le festival Primavera Sound début juin, le festival électro Sonar à la mi-juin et le Festival Cruïlla en juillet. De quoi danser et faire la fête non-stop !

Ibiza

Bien connue des fêtards et des peoples, l’île vit nuit et jour au rythme de la musique. Sur les plages, dans les clubs et les fêtes privées, les meilleurs DJ du monde se succèdent pour faire danser les foules. On y trouve l’une des plus grandes discothèques d’Europe, le Pacha, ouverte toute l’année, et les boites de nuit les plus réputées comme le Privilège qui peut accueillir jusqu’à 10 000 personnes et possède jardins et piscine. L’Amnesia et le Space qui ouvrent en juin sont aussi réputées et attirent les personnalités fantasques du monde entier.

Madrid

Entre matchs de foot, bars et discothèques en tout genre, la vie nocturne madrilène est très animée. Chaque quartier offre une ambiance différente : Salamanca est plutôt chic, Malasaña plus underground, les environs de la Gran Vía et de la Puerta del Sol plus branché et people. Le quartier de Chueca attire quant à lui la communauté LGBT, mais aussi les fêtards qui veulent profiter d’une ambiance festive et tolérante. Les discothèques les plus emblématiques sont le Kapital avec 7 étages de musique variée, musique house, funky, latino ou r&b, le monumental Fabrik avec 4 pistes de danse, une terrasse, une rivière et des palmiers, le Sala Wind ou le Cool, branché et gay friendly, qui accueillent d’excellents DJ.

Valence

Rien de plus facile que de faire la fête à Valence ! Avec un vaste choix de bars et boîtes de nuit, c’est toute la ville qui s’anime à la nuit tombée. Rejoignez le quartier du Carmen en vieille ville, l’avenue d’Aragon, la place de Cánovas ou de Honduras pour vous mêler à la foule, ou baladez-vous sur l’avenue Blasco Ibáñez pour profiter de la movida avec d’autres jeunes en quête d’ambiance festive. En été, les abords des plages sont au cœur de la fête et s’animent en musique jusqu’au bout de la nuit. Côté discothèques, testez le LA3 ou La Barraca pour la musique électro, le Mya ou l’Agenda club pour la clientèle jeune et internationale, l’Umbracle pour le décor grandiose et le Nylon Club et le Play Club pour l’ambiance branchée.

Benidorm

Ville touristique très animée, Benidorm est la destination parfaite pour les fêtards. Entre les plages, les bars du centre, les fêtes au bord de l’eau et les discothèques, il est possible de faire la fête non-stop. Le soir, préférez la zone autour de la plage de Levante, la rue Esperanto fréquentée par les locaux ou les rues Lepanto et Mallorca à la clientèle plus internationale. Avec plus de 160 pubs et clubs, vous aurez ensuite l’embarras du choix pour terminer la soirée. Ne ratez pas le club Pénélope avec 16.000 m2 de bars et pistes, des DJ house et une terrasse chill out pour décompresser. L’Iberia festival réunit aussi depuis 2013 le meilleur de la musique pop/rock espagnole.

Sitges

Ancien petit village de pêcheurs devenu station branchée, c’est un peu le St Tropez espagnol. L’ambiance y est trépidante, surtout en été à partir de juin. Festive et gay friendly, elle attire les clubbers et c’est l’une des capitales gays européennes. Pour prendre la température en début de soirée, optez pour la rue Carrer del Pecado ou le quartier du Port d’Aiguadolç, et enchainez après minuit sur l’une des plus célèbres discothèques de la ville, le Pacha, le New Ricky’s ou le Sweet Pacha. Début juin, la Gay pride de Sitges ouvre le bal avec son cortège cosmopolite et coloré et donne le ton de la saison !

Gandia

Destination prisée des jeunes pour faire la fête en été mais aussi au nouvel an, Gandia offre de multiples attraits pour ceux qui veulent faire la fête, car les bars et discothèques ne manquent pas. Si les plus à la mode sont le Cocoloco et le Falkata, vous pouvez aussi opter pour l’Eclipse ou le Rockadelic. N’hésitez pas à vous diriger vers les bars le long de la plage ou les fêtes privées sur des bateaux en pleine mer ! En juin, ne ratez pas la nuit de San Juan où des feux de joie sont allumés sur la plage et marquent le début de la haute saison.

Mallorca

L’île offre, outre ses plages de sable blanc et son climat, une ambiance agréable et festive. Si le front de mer et le casino de Palma sont très connus, d’autres spots permettent de faire la fête sur l’ile. Plus à l’est par exemple, les clubs Paradis, Megarena et le Riu Palace plus excentrés vous permettent de danser sans rejoindre Palma, et à Alcudia plus au Nord, le Magic et le Menta vous offrent l’embarras du choix. La côte est offre aussi d’autres possibilités à Cala Millor et de S’Illot où sont organisées fin septembre d’énormes fêtes avec concerts, danses et feux d’artifices.

Palma de Majorque

Réputée pour ses plages magnifique, Palma est aussi un haut lieu de la vie nocturne espagnole. Sur les plages ou dans les discothèques, on profite pleinement de la joie de vivre et du gout de la fête espagnols ! Découvrez les bars de la rue Apuntadors à la Lonja, qui tous proposent différentes musiques, et dirigez-vous après 2h du matin vers le front de mer où la fête se poursuit jusqu’à l’aube. Parmi les discothèques connues, le Tito’s pour la house, le Nikki Beach avec piscine, le Pacha et ses 5 salles, et le BCM Planet Dance qui peut accueillir 5.000 clubbers.

Tenté par l’expérience ? Découvrez une sélection d’offres pour organiser vos vacances aux Baléares à petits prix.

Alicante

Faire la fête en mode plus chic, c’est possible à Alicante ! La jeunesse dorée et les fêtards de passage se pressent en été dans les multiples bars et discothèques. De nombreux établissement se trouvent dans la zone d’« el Barrio » ou près du port et de la plage de San Juan. Côté discothèques, ne ratez pas le Pachá Explanada, le Discoal, le Z Klub ou le Limusín. En journée, profitez des plages et le 21 juin, ne ratez pas la fête de San Juan qui salue l’arrivée de l’été avec des feux de joie.

Malaga

Cette ville d’Andalousie est parfaite pour profiter de la vie nocturne ! Entre petits bars, concerts intimistes, fêtes sur la plage et discothèques, la fête s’adapte à vos envies. Les bars et clubs se trouvent notamment près de la Plaza de la Merced, la Plaza de la Constitucion et dans les rues Granada, Alcazabilla et la Malagueta, tandis que des endroits festifs plus calmes vous attendent dans les quartiers de la Malagueta, Paseo de Sancha, Limonar et Pedregalejo. Parmi les discothèques emblématiques, citons le Disco Palladium avec piscine, le Disco Kiu, le Paka Paya, le Cache et le Disco Ola. A voir aussi à la mi-août, la feria qui envahit les rues pour 10 jours de fête.

Vous avez choisi votre destination pour profiter des nuits espagnoles ? Maintenant, vous pouvez aussi prévoir votre séjour en réservant votre camping en Espagne pour poursuivre la fête du matin au soir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *