On sait qu’on est dans un camping dans le Sud quand…

A moins d’avoir une âme d’aventurier, d’être né Breton ou d’être vraiment bien équipés, les campeurs privilégient souvent le Sud pour son climat plus clément, ses eaux calmes et ses températures douces… mais pas seulement. Partir en vacances dans le Sud, c’est aussi retrouver de petits riens qui peuvent sembler anodins mais qui font tout le charme des vacances. C’est se réjouir de sensations, d’habitudes parfois un peu clichés mais qui ancrent le séjour au camping dans le Sud dans une rassurante familiarité.

On entend le bruit des cigales à longueur de journée

Dès fin juin et jusqu’à la fin de l’été, les campings du sud vivent au son des cigales produisant un « chant » à hautes fréquences pouvant atteindre 90 décibels à plein volume. Si elles ont leurs détracteurs, les amateurs de sieste ne se lassent pas de se plaindre de ce fond sonore continu qui ne décline que vers minuit. Si on trouve des cigales ailleurs en Europe, celles du midi de la France, les Cicada Orni, sont en effet les plus bruyantes au monde.

On s’enflamme pour une partie de pétanque

Sport officiel dans tout le midi de la France, la pétanque risque vite, quel que soit le sport que vous pratiquiez pendant l’année, de faire de vous un adepte. Son côté bonhomme et sans prétention, requérant un équipement minimum et adapté à toutes les conditions physiques, en font l’activité de détente parfaite lors des chauds après-midi d’été. Et vous verrez qu’avec un peu de pratique et après quelques verres de pastis, le jeu devient prenant et prend des allures de compétition nationale !

On opte pour le régime barbecue-rosé

La météo se prête volontiers aux grillades, et c’est tellement simple de faire rôtir quelques brochettes… Avec une salade et une part de pissaladière ou de fougasse, on peut même considérer que c’est un repas équilibré ! Cette cuisine simple et conviviale permet d’impliquer toute la famille et vos vacances en camping dans le sud seront vite indissociables de l’odeur des herbes de Provence. Côté vin, si le Sud de la France offre un grand choix, c’est le rosé bien frais qui accompagne traditionnellement les agapes estivales : boisson préférée des français, plus d’une bouteille sur quatre consommée rend honneur à son goût de vacances.

On rentre avé l’accent !

Si l’accent du sud fait sourire au début, vous vous habituerez vite et finirez même par prendre un malin plaisir à vous fondre dans le décor en utilisant quelques expressions locales. Peuchère, vé, bisquer, Boudu, pitchoune, caf, dégun… Autant de mots que vous rapporterez du camping du sud comme des souvenirs, et que vous aurez plaisir le reste de l’année à utiliser entre initiés.

On s’habitue à choisir entre sable et galets

La diversité des plages du sud classe les vacanciers en deux catégories qui défendent leurs préférences avec âpreté : les amateurs de sable fin, de siestes au soleil, de châteaux de sable et de parties de raquettes, et ceux qui préfèrent la netteté d’une étendue de galets. On reconnait en général les premiers au temps qu’ils passent à s’épousseter en rentrant au camping, et à la quantité de sable qu’ils laissent dans les douches à la fin de la journée !

Tenté par l’aventure ? Découvrez tous nos campings dans le Sud de la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.