Chien dans un camping-car

Conseils d’expert : partez en vacances au camping avec votre chien

Vous ne vous séparez jamais de votre fidèle compagnon, et plus encore à l’heure des vacances : l’un des seuls moments de l’année où vous pouvez partager de nombreux souvenirs avec lui, de longues promenades et des séances de jeux interminables. Trouver un camping avec chien accepté n’est pas le plus dur. Comment faire en sorte que vos vacances avec votre chien se déroulent du mieux possible ? Préparation des bagages, trajet, installation au camping : Charlotte Eaton, comportementaliste canin, répond à vos questions. Car partir en vacances avec son chien demande un minimum de préparation.

Que doit-on emporter quand on part avec son chien en vacances ?

Commencez par rassembler tout ce dont votre chien a besoin au quotidien.

Emportez avec vous son panier ou sa couverture pour qu’il puisse avoir un endroit familier où se reposer et dormir.

Préparez ses rations de croquettes dans des petits sacs, un par jour. Prévoyez deux gamelles, une pour son eau et l’autre pour sa nourriture. Pensez aussi à prendre avec vous des friandises et quelques jouets. Munissez-vous aussi de sachets pour ramasser ses crottes, car vous vous rendez dans un camping et pour le respect des autres campeurs vous devez laisser l’endroit propre.

Vérifiez que votre chien est à jour dans ses vaccins et dans son traitement antiparasitaire préventif, qui consiste le plus souvent en l’application d’une pipette une fois par mois.

Renseignez-vous sur l’endroit où vous vous rendez. Dans le sud de la France, les moustiques et les phlébotomes peuvent être porteurs de maladies graves comme la leishmaniose. Il faut donc traiter son chien avec une pipette qui a une action répulsive contre les moustiques et les phlébotomes, ou le munir d’un collier Scalibor. Vous pouvez aussi faire vacciner votre animal contre la leishmaniose. Sachez que les vaccins sont généralement remboursés par les assurances santé pour chien.

Dans certaines régions, on rencontre des chenilles processionnaires qui sont urticantes et peuvent être très dangereuses pour les chiens. S’il en ingurgite, sa gorge peut se mettre à gonfler et l’animal peur mourir étouffé en moins d’une heure. Empêchez votre chien de s’approche de chenilles qui se déplacent en ligne (ou en procession, d’où leur nom), et amenez-le en urgence chez un vétérinaire s’il entre en contact avec elle et présente une très forte salivation ou ne cesse de se frotter la gueule avec ses pattes.

C’est pourquoi il est important de vous renseigner sur les dangers possibles et comment les prévenir. Parlez-en éventuellement à votre vétérinaire habituel.

Quelles précautions prendre durant le trajet jusqu’à votre destination de vacances ?

Lorsque vous partez en vacances avec votre chien, vous risquez de passer de longues heures sur la route en sa compagnie pour arriver jusqu’à votre camping.

Arrêtez-vous toutes les deux heures pour permettre à votre chien de se dégourdir les pattes et proposez-lui à chaque halte de l’eau fraîche pour qu’il puisse se désaltérer.

Si vous vous arrêtez sur une aire d’autoroutes, ne lâchez pas votre chien. Confronté à un environnement nouveau pour lui, votre animal pourrait prendre peur, s’enfuir et risquer l’accident.

Si votre chien stresse en voiture, sachez qu’il existe des traitements pour l’apaiser, comme l’Adaptil. Votre vétérinaire ou votre pharmacien sont les mieux placés pour vous conseiller les bons produits.

Comment faciliter l’installation de votre chien au camping ?

Partir en vacances avec son chien doit être synonyme de plaisir pour vous, mais aussi pour votre animal. Aidez-le à s’adapter à son nouvel environnement.

Quand vous arrivez au camping, prenez votre chien avec vous et faites-lui faire le tour de votre hébergement. Installez-lui une gamelle avec de l’eau fraîche ainsi que son panier ou sa couverture.

On vit souvent la porte ouverte quand on est au camping. Soyez attentif à ce que votre chien ne s’enfuit pas. Si votre bungalow dispose d’une terrasse privée, vous pouvez bloquer la sortie, par exemple avec des chaises longues si vous en disposez. Vous devez quand même rester attentif car ce n’est pas ça qui l’empêchera d’essayer de partir, surtout si c’est un chien d’une certaine taille. Mais cela aidera votre chien à visualiser un périmètre dans lequel il peut évoluer librement.

Le quotidien de votre chien est rythmé par des rituels, il est important que vous conserviez ceux-ci même si vous êtes en vacances, afin de ne pas perturber votre chien. Partir en vacances dans un endroit qui lui est inconnu peut être stressant pour votre chien. Observez des rituels qui lui sont familiers pour l’aider à se sentir mieux : par exemple, les heures auxquelles vous le sortez et le nourrissez.

Vous pouvez retrouver les conseils de Charlotte Eaton sur son site www.charlotte-eaton.com

2 réponses à “Conseils d’expert : partez en vacances au camping avec votre chien

  1. Ah ! Ça fait longtemps que je cherchais à emmener mon chien avec nous lorsqu’on fait du camping, mais cela n’a jamais été possible jusqu’ici. Il n’est pas bien dressé et j’avais peur de prendre le risque. Du coup, le pauvre reste chez ma mère et vit mal cette séparation.

  2. C’est peut être l’occasion d’essayer de l’emmener pour vos premières vacances ensemble ! Notre camping Altomincio Family-Park propose même un espace clos et paysagé, 100% réservé aux chiens appelé « Bau Beach ». N’hésitez pas à consulter notre site homair.com/camping/altomincio-family-park pour toute information complémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *