Enfant sur un transat à la plage buvant un jus d'orange

La plage en toute sécurité avec vos enfants

La plage est un lieu très apprécié par les enfants et une source de découvertes et de jeux inédits et plaisants qui leur laissent des souvenirs inoubliables ! Cependant, elle peut aussi se révéler dangereuse si l’on ne prend pas les précautions adéquates. On pense tout de suite au risque de noyade, mais ce n’est pas le seul danger à craindre. La chaleur, le soleil, une faune hostile ou tout simplement l’éventualité que l’enfant se perde sont aussi à prendre en considération.

En suivant nos conseils, avec un peu de vigilance et en appliquant quelques règles simples vous pourrez réduire les risques et partir à la plage l’esprit serein.

Protéger les enfants du soleil : les gestes essentiels

Eviter le soleil

On ne le dira jamais assez, il est indispensable de protéger les enfants du soleil. Leur peau, encore plus sensible que la nôtre, ne doit pas être exposée. Aussi évitez autant que possible la plage aux heures où l’indice UV est le plus élevé (entre 11 heures et 16 heures) et équipez les plus petits de chapeaux, maillots et t-shirts anti-UV.

La crème solaire : conseils d’utilisation

Même par temps couvert, même sous un parasol, une crème solaire à indice 50+ s’impose. Choisissez une formule pour enfants adaptée à la peau sensible des bébés et renouvelez l’application toutes les deux heures et après chaque bain de mer.

Des lunettes de soleil anti-UV

Pensez aussi à protéger les yeux des enfants, très sensibles aux UV. Choisissez des lunettes de bonne qualité, de préférence chez un opticien qui pourra vous garantir le niveau de protection offert par chaque modèle. Préférez ceux portant la mention CE et offrant un indice de protection de 3 ou 4. Si votre enfant les supporte, sachez que les formes bandeau protègent mieux que les verres ronds ou de forme fantaisie.

Baignade, attention danger

Jusqu’à 4 mois, la baignade est à proscrire : les petits n’ont pas encore reçu les vaccins nécessaires et leur organisme est encore trop fragile pour être exposé aux germes et risques d’infection. Jusqu’à un an, on limitera aussi la baignade à quelques minutes pour éviter que le bébé ne se refroidisse.

La couleur du drapeau : un indicateur clé

La noyade n’est pas un risque marginal. C’est la première cause de mort accidentelle chez les moins de cinq ans et dix centimètres d’eau suffisent à un enfant pour se noyer. Une vigilance maximale est donc de mise pour éviter un drame. Choisissez un emplacement près des espaces de baignade surveillés et vérifiez la couleur du drapeau : s’il est vert, la baignade ne comporte pas de danger majeur, mais s’il est orange ou rouge, ne laissez pas les enfants se baigner. Même si la mer parait calme, des forts courants ou bourrasques pourraient les entrainer.

Vigilance et équipements adaptés

La surveillance active d’au moins un adulte est indispensable lorsque les enfants sont dans l’eau. Ils doivent rester près de la rive et ne pas s’aventurer là où ils n’ont pas pied. Les petits doivent être équipés de brassards homologués ou de bouées spécifiques lorsqu’ils jouent dans l’eau ou apprennent à nager. En cas de vague ou d’un trou dans le sable qui leur ferait perdre pied, ces accessoires leur maintiendront la tête hors de l’eau.

Attention aussi lorsque l’eau est froide : si les adultes en bonne santé peuvent braver les éléments, les enfants dont le corps se refroidit vite se contenteront d’une brève immersion partielle.

La chaleur, un ennemi dangereux

Le soleil n’est pas le seul problème en été et la chaleur peut aussi s’avérer dangereuse. Veillez à ce que les enfants boivent suffisamment et à ce qu’ils mangent des aliments riches en eau pour éviter la déshydratation. Emportez toujours de quoi boire avec vous et des accessoires pour garder vos boissons ou collations bien au frais : glacière, sac ou bouteille isotherme etc.

Si votre logement n’est pas climatisé, essayer de conserver un peu de fraicheur à l’intérieur en ouvrant les fenêtres la nuit et en fermant les volets le jour. Etendez si besoin une serviette humide devant les fenêtres et n’hésitez pas à utiliser un brumisateur pour rafraichir la pièce.

Attention aussi lors de la baignade au risque d’hydrocution. Ce phénomène se produit lorsque la différence de température entre l’organisme et l’eau est trop importante. Apprenez aux enfants à s’immerger progressivement et éviter la baignade dans une eau trop froide après une exposition à la chaleur ou un repas copieux. Au moindre signe suspect (frissons, perte de tonus), sortez votre enfant de l’eau, réchauffez-le et rendez-vous en cas de doute au poste de secours le plus proche.

Autres précautions

Pour éviter que les enfants ne se perdent, choisissez en famille un point de repère sur la plage et délimitez la zone de jeu. Habillez les petits de couleurs vives pour les repérer de loin et n’hésitez pas à les équiper de bracelets d’identification. Une étiquette cousue sur leur t-shirt indiquant leur nom et votre numéro de portable est aussi une bonne solution.

Attention également aux méduses qui, en mer comme échouées sur le sable, peuvent provoquer de graves brûlures ! Les coraux, vives et oursins sont aussi à redouter, mieux vaut équiper les enfants de sandales ou chaussons en plastique pour préserver leurs petits pieds.

Pour des vacances réussies à la plage, découvrez nos campings les pieds dans l’eau.

Les règles de sécurité à la piscine

Les baignades en piscine comportent également un certain nombre de risques pour les enfants. Il incombe donc aux parents de veiller à suivre les principales règles de sécurité pour éviter les risques de glissade, de chute ou de noyade.

Les règles de sécurité anti-noyade

Les enfants en incapacité de nager doivent porter leurs brassards, y compris hors de la piscine, dès lors que ces derniers s’approchent ou risquent de s’approcher à moins de 10 mètres de l’eau. Les abris sécurisés permettent de bloquer l’accès aux piscines privées sans la surveillance d’un adulte. Si vous souhaitez obtenir des conseils concernant les différents types d’abris picine, le site Aladdin propose des guides intéressants.

Pour les enfants nageurs, veillez à proscrire les jeux d’apnée et à vous assurer d’un temps de repos suffisamment important entre chaque baignade.

Les plongeons peuvent également être dangereux en zone insuffisamment profonde. Pour éviter tout risque de commotion, invitez vos enfants à plonger depuis les zones les plus profondes uniquement, et à s’assurer que l’espace est suffisamment dégagé pour ne pas risquer d’heurter quelqu’un.

Les règles de sécurité anti-chute

La plus importante des règles de sécurité à la piscine consiste à prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter les chutes au bord de la piscine, qui sont particulièrement dangereuses. Pour cela, surveillez la terrasse de la piscine et veillez à :

  • Signaler toute zone glissante au personnel de la piscine,
  • Empêcher les enfants de courir au bord de l’eau,
  • Ne jamais laisser les enfants en bas âge se baigner seuls.

Malgré ces précautions, il est vivement conseillé d’avoir à disposition une trousse de premiers soins à disposition de la piscine, pour pouvoir agir rapidement en cas de chute et de blessure.

Découvrez nos campings avec piscine !

Si vous souhaitez souffler un peu pendant les vacances, pourquoi ne pas confier votre enfant quelques heures à nos animateurs au sein des campings club enfant Homair ? Il pourront ainsi s’amuser et jouer en sécurité pendant que vous vous reposez au bord de la piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *